© Camille Renault

PETITES ETERNITES

fils, scotch, aimants, série de 7 formats 18x24cm, janvier 2016

J’utilise des aimants, du scotch et des fils pour fabriquer de petites éternités, pour suspendre le temps ou le faire durer sous forme de sculptures qui présentent une extrême fragilité,

Je zoom sur l’instant juste avant l’évènement, juste avant la chute. Cette fraction de temps, immobilisée où tout est possible, je la cristallise. Ce qui m’intéresse c’est la micro seconde de doute.

Je concentre l’attention sur les forces qui s’attirent, les points de contact, de densité.
Avec presque rien, suggérer beaucoup.